Le processus de la beauté 

Pour être belle, il n’existe pas de raccourci. Une femme élégante persiste toujours, en coulisse, dans ses efforts et dans l’attention qu’elle porte à sa démarche. Pour devenir belle, une endurance sans faille est nécessaire.
Il en va de même avec les efforts requis pour marcher gracieusement en talons.

 

Afin de contrôler notre musculature correctement, nous devons acquérir diverses techniques, même s’il n’est pas aisé de réaliser chacun des mouvements que cela exige. C’est parce que seule une démarche à l’allure parfaite peut être dite belle qu’il ne faut jamais relâcher ses efforts.

 

De même que, enfant, on s’est entraîné maintes fois pour monter à vélo, des exercices d’acquisition et un certain processus sont ici aussi nécessaires. Ce processus est tel un plan de montage guidant l’assemblage des diverses parties de l’activité.

 

Lorsqu’il est appliqué à la démarche, celle-ci se transforme par son élégance en une œuvre d’art.
Le fruit d’une attention continue et d’un effort constant vous permettra d’acquérir une démarche dégageant une prestance capable d’enchanter les personnes qui vous croiseront.

 

La femme attractive et charmante est celle qui, en marchant, maintient une attention sans faille à sa beauté.
Derrière elle se cache la cristallisation et l’histoire de ses efforts incessants.

 

 

Laisser un commentaire